Logo
Assitance 24/24 +84.(0)511 3735566 - 3735567
Banner
banner2 (1) banner1 (2)   hoian baner (1)      les couleur des sourires         cho banner
Le tombeau de Khai Dinh

Monté sur le trône en 1916, le roi Khai Dinh choisit la pente de la montagne Chau Chu (encore appelée Chau E), à 10 km de Huê, pour y bâtir son tombeau. Les travaux commencèrent le 4 septembre 1920 et se poursuivirent pendant 11 ans.

Comparé aux tombeaux des rois précédents, le tombeau de Khai Dinh occupe une superficie moindre (117 m x 48,5 m), mais sa construction est particulièrement élaborée. C’est le résultat du mélange des architectures européennes et asiatiques, modernes et anciennes. L’ensemble du tombeau forme une masse rectangulaire surgissant avec ses 127 marches à flanc de colline.

Après l’entrée, on entre dans la cour d’honneur; et un long escalier mène au tombeau, puis au temple de la Stèle.

Le temple de Thien Dinh: C’est l’endroit le plus élevé et la principale construction de la nécropole. Il se compose de 5 salles adjacentes et de 2 salles latérales. La salle d’accès est réservée aux soldats gardiens de tombeau. Devant elle, s’élève le temple de Khai Dinh, qui renferme l’autel du culte et le portrait du roi. Au milieu, se trouve le Buu An, la statue du roi et l’autel du culte avec la tablette funéraire du roi défunt.

La plus grande particularité de ce mausolée, c’est la décoration intérieure du temple de Thien Dinh. Le tableau du plafond représente 9 dragons dans les nuages (“Cuu Long an van”). Des motifs et des mosaïques de porcelaine et de cristal tapissent tous les murs. Les scènes sont très animées et les couleurs harmonieusement mélangées. Les images des 4 animaux sacrés et des 8 armes ornementales portent l’art des reliefs en porcelaine à son plus haut sommet.

Le tombeau de Khai Dinh est l’une des constructions architecturales les plus surprenantes des tombeaux impériaux.

(Source: Centre d’Informations du Tourisme)

 


Les autres:

SITES A DÉCOUVRIR
Nos partenaires
Laisez un message

Laisez un message