Logo
Assitance 24/24 +84.(0)511 3735566 - 3735567
Banner
banner2 (1) banner1 (2)   hoian baner (1)      les couleur des sourires         cho banner
Le lac de l’Épée restituée (Ho Hoan Kiem)

Situation: Au centre de Ha Noi.
Caractéristique: Pour les Hanoiens, le lac de l’Épée (lac de Hoan Kiem) représente un millénaire d’histoire, d’âme et de sentiments. Beaucoup d’entre eux se sentent perdus et languissants s’ils n’ont pas été marcher autour du lac une fois dans leur journée.

Le grand poète grec Ludemit décrivait le lac comme une “corbeille de fleurs dans le centre de Ha Noi”. Mais les Hanoiens le voient comme le centre même de leur ville. Un autre poète le compare à l’il bleu de la femme millénaire de la ville de Ha Noi, faisant un clin d’il à son amour immortel.

La ville de Ha Noi  Thang Long entre tout juste dans sont premier millénaire, mais le lac de l’Épée restituée est beaucoup plus ancien. On l’appelait autrefois Luc Thuy (Eaux vertes), car il contenait une algue qui lui donnait cette couleur verte à longueur d’année. Il y a plusieurs siècles de cela, le lac était immense et allait jusqu’aux rues Han Thuyen et Hang Chuoi, avec un petit barrage situé entre l’actuel Opéra et la rue Hang Khay. Il formait donc en fait deux petits lacs baptisés Ta Vong (Regardant vers la gauche) et Huu Vong (Regardant vers la droite), qui flanquaient les palais royaux. Parfois, il servait aussi aux exercices navals, ce qui lui valait le nom de Thuy Quan, le Lac naval.

Une légende mythique et romantique a intégré le lac à un poème fantastique. Au XVe siècle, Lê Loi, le héros aux pieds nus de la terre de Lam Son, prit les armes pour lutter contre les envahisseurs des Mings. Un jour, dans les prises d’un filet de pêche, il trouva une épée précieuse, avec laquelle il conquit par la suite l’indépendance nationale après avoir passé plus de 10 ans de temps difficiles. Il s’autoproclama roi, sous le nom de Lê Thai To, et établit sa capitale à Thang Long, lui donnant le nom de «Dong Kinh» (Capitale de l’Est). Puis, un jour, alors qu’il se promenait en bateau dragon sur le lac des Eaux vertes, le roi vit surgir une énorme tortue dorée, qui nagea dans les traces du bateau. Alors, il sortit la précieuse épée et la jeta à la tortue. Celle-ci l’attrapa au vol dans sa bouche et replongea dans les profondeurs du lac. Le roi pensait que le génie de la tortue était venu lui demander de restituer l’épée pour la ramener vers les cieux et la terre. C’est depuis ce temps que lac est appelé Ho Hoan Kiem (lac de l’Épée restituée) ou, plus simplement Ho Guom (lac de l’Épée).

Le temps passe et aujourd’hui, le lac est maintenant plus petit, couvrant une surface d’à peine plus de 10 hectares et une circonférence d’environ 2 000 mètres. Au début du XXe siècle, tous les jardins et forêts de bambous, les hameaux et villages, les temples et pagodes cédèrent la place aux routes entourant le lac. Ce sont aujourd’hui les rues Hang Khay, Dinh Tien Hoang et Lê Thai To.

Les images du temps passé sont toujours bien vivantes grâce à des monuments inestimables, qui contiennent toutes les vicissitudes de la vie au travers desquelles le cur humain n’a jamais changé.


Les autres:

SITES A DÉCOUVRIR
Nos partenaires
Laisez un message

Laisez un message